Le précompte professionnel

Il s'agit d'une avance sur vos contributions. Plus vous gagnez, plus on prélève de précompte professionnel.

Lors du calcul de votre précompte professionnel, l'on tient en outre compte :

  • Du montant total imposable de tous vos revenus de pensions belges
  • De votre état-civil
  • Des revenus de votre conjoint ou de votre cohabitant légal
  • De vos enfants à charge
  • De vos autres charges de famille

Les retenues sont fixées dans des échelles de précompte professionnel.

Vous pouvez consulter notre barème complet dans les publications "Barème précompte professionnel sur pensions".

Sur la fiche de pension 281.11 que vous recevez annuellement pour remplir votre déclaration fiscale, le précompte professionnel est mentionné dans la rubrique 225.

Non.

Les retenues de précompte professionnel s'effectuent suivant les directives fixées légalement. Notre service ne peut y déroger.
Dans certains cas (déduction pour prêt hypothécaire, épargne pension...), il peut en effet arriver que vous soyez remboursé lors de l'établissement de la note de calcul jointe à votre avertissement - extrait de rôle - établie par l'administration. Notre service ne peut en aucun cas en tenir compte pour le calcul du précompte professionnel.

Oui.

Si chaque année, lors de l'établissement de la note de calcul jointe à votre avertissement - extrait de rôle - établie par l'administration, vous êtes redevable d'une somme importante, légalement, vous pouvez demander de retenir chaque mois un montant supplémentaire de précompte professionnel sur votre pension.

Sachez toutefois, qu'il n'y a aucun avantage fiscal à cette situation (si ce n'est évidemment l'augmentation du précompte professionnel).

Le précompte professionnel supplémentaire sera comptabilisé au précompte normal sur la fiche fiscale.
Ce complément de précompte est suspendu dès qu'il y a une saisie ou une cession.

Vous pouvez faire usage du système des versements anticipés, chaque trimestre en effectuant un versement d'impôt auprès de l'Administration de la Fiscalité des Entreprises et Revenus (AFER).

L'avantage de ce système à l'inverse de celui décrit ci-dessus, génère une diminution de l'imposition totale par le biais d'un pourcentage d'intérêt accordé sur chaque versement.
Notre service n'est pas compétent dans cette matière fiscale.